Nouvel espace de repos et d’attente au sein du Bureau d’accueil des pèlerins

Le vieil hospice de Carretas, œuvre de l’architecte natif de Saint-Jacques-de-Compostelle Jesús López de Rego, aujourd’hui devenu Centre international d’accueil des pèlerins, dispose désormais d’un nouvel et vaste espace dans lequel les pèlerins, après leur arrivée dans la capitale de Galice, pourront se reposer et attendre leur tour pour retirer la compostela, l’accréditation qu’obtiennent tous ceux qui font le chemin de Saint-Jacques. Cette restauration donne une nouvelle vie au seul espace encore existant du bâtiment construit par de López de Rego.

Les travaux ont permis de rendre à cette salle son aspect original. Jadis utilisée par les malades de l’hospice pour se reposer, elle a ensuite été divisée en différents espaces pour servir de cuisine et de blanchisserie. Grâce à la restauration effectuée par l’architecte Carlos Rosón, cette salle aux voûtes en brique a retrouvé toute sa splendeur.

Il s’agit d’un vaste espace diaphane, ouvert sur les jardins situés à l’arrière de l’ancien hospice, où les pèlerins pourront se reposer tout en consultant sur les écrans l’avancée de la queue pour retirer la compostela. L’accent a également été mis sur le jardin, afin de retrouver l’idée et le concept original de l’édifice. De plus, un ascenseur a été installé pour garantir l’accessibilité à cet espace. Le projet a été financé par la Cathédrale et s’ajoute à la restauration de la façade et des charpentes, subventionnée par Turismo de Galicia.

Texte et photographie : La Voz de Galicia

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *