Une nouvelle sculpture a été trouvée dans la cathédrale de Saint Jacques, attribuée au Maître de los Paños Mojados

Le 10 novembre 2016, lors de l’ouverture d’un mur dans la chambre située au bas du clocher de la cathédrale, afin de pouvoir retirer la statue du maître Mateo découverte quelques jours avant enterrée à ce même endroit, alors que des travailleurs enlevaient les pierres qui formaient le mur, ils ont trouvé, encastrée dans celui-ci et réutilisée comme matériau de construction du côté arrière, un morceau d’une figure masculine.

La pièce est assignée par ses caractéristiques, au maître de los Paños Mojados, un artiste énigmatique de l’atelier qui était actif dans la cathédrale vers l’année 1070. Le musée de la cathédrale garde trois autres pièces attribuées au même auteur ou atelier. Entre toutes ces pièces, il y a toutefois un lien commun marqué par le travail des plis et le traitement des vêtements, d’une influence classique évidente et qui a son parallélisme le plus proche dans des travaux bourguignons contemporains.

Après la trouvaille, la pièce a été soumise à un nettoyage en profondeur du mortier adhéré, travail réalisé par le département de restauration de la Fundación Catedral. Ainsi, l’œuvre a été préparée dans l’attente d’une restauration en profondeur, afin de pouvoir faire partie, dès le mois d’octobre prochain, de l’exposition ‘Le pouvoir du passé’.

Suite à sa présentation, la pièce sera exposée au public dans la salle de Gramáticos du pazo de Xelmírez jusqu’au 11 septembre. Elle voyagera alors à Madrid pour être montée dans l’exposition mentionnée. Après la clôture, elle sera exposée en permanence dans une salle du musée de la cathédrale de Saint Jacques qui, en 2018, fêtera son 90e anniversaire depuis sa fondation.

Source : Xunta de Galicia

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *